PostgreSQLLa base de données la plus sophistiquée au monde.
Documentation PostgreSQL 11.9 » Interfaces client » ECPG SQL embarqué en C

Chapitre 36. ECPG SQL embarqué en C

Table des matières

36.1. Le Concept
36.2. Gérer les Connexions à la Base de Données
36.2.1. Se Connecter au Serveur de Base de Données
36.2.2. Choisir une connexion
36.2.3. Fermer une Connexion
36.3. Exécuter des Commandes SQL
36.3.1. Exécuter des Ordres SQL
36.3.2. Utiliser des Curseurs
36.3.3. Gérer les Transactions
36.3.4. Requêtes préparées
36.4. Utiliser des Variables Hôtes
36.4.1. Overview
36.4.2. Sections Declare
36.4.3. Récupérer des Résultats de Requêtes
36.4.4. Correspondance de Type
36.4.5. Manipuler des Types de Données SQL Non-Primitives
36.4.6. Indicateurs
36.5. SQL Dynamique
36.5.1. Exécuter des Ordres SQL Dynamiques sans Jeu de Donnée
36.5.2. Exécuter une Requête avec Des Paramêtres d'Entrée
36.5.3. Exécuter une Requête avec un Jeu de Données
36.6. Librairie pgtypes
36.6.1. Chaîne de caractères
36.6.2. Le type numeric
36.6.3. Le Type date
36.6.4. Le Type timestamp
36.6.5. Le Type interval
36.6.6. Le Type decimal
36.6.7. errno Valeurs de pgtypeslib
36.6.8. Constantes Spéciales de pgtypeslib
36.7. Utiliser les Zones de Descripteur
36.7.1. Zones de Descripteur SQL nommées
36.7.2. Zones de Descripteurs SQLDA
36.8. Gestion des Erreurs
36.8.1. Mettre en Place des Callbacks
36.8.2. sqlca
36.8.3. SQLSTATE contre SQLCODE
36.9. Directives de Préprocesseur
36.9.1. Inclure des Fichiers
36.9.2. Les Directives define et undef
36.9.3. Directives ifdef, ifndef, else, elif, et endif
36.10. Traiter des Programmes en SQL Embarqué
36.11. Fonctions de la Librairie
36.12. Large Objects
36.13. Applications C++
36.13.1. Portée des Variable Hôtes
36.13.2. Développement d'application C++ avec un Module Externe en C
36.14. Commandes SQL Embarquées
ALLOCATE DESCRIPTOR — alloue une zone de descripteur SQL
CONNECT — établit une connexion à la base de données
DEALLOCATE DESCRIPTOR — désalloue une zone de descripteur SQL
DECLARE — definit un curseur
DESCRIBE — obtient des informations à propos d'une requête préparée ou d'un jeu de résultat
DISCONNECT — met fin à une connexion de base de données
EXECUTE IMMEDIATE — prépare et exécute un ordre dynamique
GET DESCRIPTOR — récupère des informations d'une zone de descripteur SQL
OPEN — ouvre un curseur dynamique
PREPARE — prépare un ordre pour son exécution
SET AUTOCOMMIT — configure le comportement de l'autocommit pour la session en cours
SET CONNECTION — sélectionne une connexion de base
SET DESCRIPTOR — positionne des informations dans une zone de descripteur SQL
TYPE — définit un nouveau type de données
VAR — définit une variable
WHENEVER — spécifie l'action à effectuer quand un ordre SQL entraîne le déclenchement d'une classe d'exception
36.15. Mode de Compatibilité Informix
36.15.1. Additional Types
36.15.2. Ordres SQL Embarqués Supplémentaires/Manquants
36.15.3. Zones de Descripteurs SQLDA Compatibles Informix
36.15.4. Fonctions Additionnelles
36.15.5. Constantes Supplémentaires
36.16. Fonctionnement Interne

Ce chapitre décrit le module de SQL embarqué pour PostgreSQL. Il a été écrit par Linus Tolke () et Michael Meskes (). Initialement, il a été écrit pour fonctionner avec le C. Il fonctionne aussi avec le C++, mais il ne reconnait pas encore toutes les syntaxes du C++.

Ce document est assez incomplet. Mais comme l'interface est standardisée, des informations supplémentaires peuvent être trouvées dans beaucoup de documents sur le SQL.