PostgreSQLLa base de données la plus sophistiquée au monde.
Documentation PostgreSQL 12.5 » Référence » Commandes SQL » CLOSE

CLOSE

CLOSE — Fermer un curseur

Synopsis

CLOSE { nom | ALL }
  

Description

CLOSE libère les ressources associées à un curseur ouvert. Une fois le curseur fermé, aucune opération n'est autorisée sur celui-ci. Un curseur doit être fermé lorsqu'il n'est plus nécessaire.

Tout curseur volatil ouvert (NDT : On parle en anglais de non-holdable cursor, soit un curseur qui ne perdure pas au-delà de la transaction qui l'a créé) est fermé implicitement lorsqu'une transaction est terminée avec COMMIT ou ROLLBACK. Un curseur persistant (NDT : holdable cursor en anglais, ou curseur qui perdure au-delà de la transaction initiale) est implicitement fermé si la transaction qui l'a créé est annulée via ROLLBACK. Si cette transaction est validée (avec succès), ce curseur reste ouvert jusqu'à ce qu'une commande CLOSE explicite soit lancée ou jusqu'à la déconnexion du client.

Paramètres

name

Le nom du curseur ouvert à fermer.

ALL

Ferme tous les curseurs ouverts.

Notes

PostgreSQL ne possède pas d'instruction explicite d'ouverture (OPEN) de curseur ; un curseur est considéré ouvert à sa déclaration. Un curseur est déclaré à l'aide de l'instruction DECLARE.

Vous pouvez voir tous les curseurs disponibles en exécutant une requête sur la vue système pg_cursors.

Si un curseur est fermé après un point de sauvegarde qui est annulé par la suite, la commande CLOSE n'est pas annulée ; autrement dit, le curseur reste fermé.

Exemples

Fermer le curseur liahona :

CLOSE liahona;
   

Compatibilité

CLOSE est totalement conforme au standard SQL. CLOSE ALL est une extension PostgreSQL.

Voir aussi

DECLARE, FETCH, MOVE