PostgreSQLLa base de données la plus sophistiquée au monde.
Documentation PostgreSQL 11.9 » Internes » Écrire un wrapper de données distantes

Chapitre 57. Écrire un wrapper de données distantes

Toutes les opérations sur une table distante sont gérées via un wrapper de données distantes. Ce dernier est un ensemble de fonctions que PostgreSQL appelle. Le wrapper de données distantes est responsable de la récupération des données à partir de le source de données distante et de leur renvoi à l'exécuteur PostgreSQL. Si la mise à jour de tables distantes doit être supporté, le wrapper doit aussi gérer cela. Ce chapitre indique comment écrire un nouveau wrapper de données distantes.

Les wrappers de données distantes incluent dans la distribution standard sont de bons exemples lorsque vous essayez d'écrire les votres. Regardez dans le sous-répertoire contrib du répertoire des sources. La page de référence CREATE FOREIGN DATA WRAPPER contient aussi des détails utiles.

Note

Le standard SQL spécifie une interface pour l'écriture des wrappers de données distantes. Néanmoins, PostgreSQL n'implémente pas cette API car l'effort nécessaire pour cela serait trop important. De toute façon, l'API standard n'est pas encore très adoptée.